Habiller l’architecture - Roméo Mivekannin

Pour son exposition « Habiller l’architecture » à l’école nationale supérieure d’architecture de Toulouse, Roméo Mivekannin présente une série de tissus peints, empruntant le double langage du Bogolan et du Wax. Il mixe par l’intermédiaire du motif le passé et le présent.

Si le Bogolan signifie en français « issu de la terre », il désigne à la fois une technique ancestrale de teinture végétale et le tissu sur lequel elle est pratiquée dans toute l’Afrique de l’Ouest. Ces tissus sont chargés d’une énergie vitale puisque selon les croyances locales, la boue ferrugineuse employée pour tracer les motifs proviendrait de mares sacrées dans lesquelles résident les âmes des ancêtres. Chaque motif révèle une symbolique ayant pour fonction la transmission des connaissances culturelles. Le Wax, quand à lui est un pur produit de la colonisation, importé de Hollande à partir du XVIII siècle il est chargé de valeurs sociales. Il atteint dans certaines régions des sommets d’engouement .

Par des gestes vieux de dix siècles Roméo Mivekannin révèle des strates de la culture Africaine en travestissant le wax par l’application des motifs traditionnels du bogolan.

von 15/05/2018 bis 25/06/2018
  • Ouvert seulement le mardi
École Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
83 Rue Aristide Maillol
31106 Toulouse
France
0  
0  

Veranstalter

Partnerschaft mit