Architecture + Champagne = Universités d’été

Cet événement est archivé
Voyage d'étude
 
 

 

C’est à la faveur d’une dynamique de coopération existante depuis 2012 entre les partenaires qu’à émergé l’idée de créer, à Châlons-en-Champagne, une des premières Universités d’été d’architecture.

Ouvert à toutes et à tous, cette Université d'été se traduit par une immersion de 10 jours en Champagne. Par groupe de 5 personnes environ, les participants vont penser, réaliser et implanter leur micro-architecture sur un domaine viticole choisi. Il s'agit donc d'un travail collaboratif permettant de concevoir un projet de A à Z, inspiré des cabanes ou loges de vigne qui ponctuent le paysage champenois.

Encore peu développées en France, les Universités d’été en architecture existent cependant dans d’autres pays. Prisées des étudiants-architectes des quatre coins du monde, elles sont un temps d’échange fertile entre monde académique, professionnel et culturel mais aussi un lieu de production et de démonstration architecturales puissant avec un haut potentiel d’innovation.

« Les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, ont été inscrits, en juillet 2015, sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, dans la catégorie des Paysages culturels évolutifs vivants. [...] Les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne sont présentés comme le paysage culturel qui a donné naissance au vin de Champagne. Ils portent le témoignage vivant d’un système parfaitement intégré et évolutif, qui a permis le passage d’un produit artisanal à une production parfaitement maîtrisée, tournée vers l’excellence. Un système de production, d’élaboration et de commercialisation du vin de Champagne qui a profondément marqué un territoire, son développement, ses paysages ruraux et urbains et façonné l’organisation professionnelle et sociale, ainsi que l’économie locale, sur près de deux siècles. Un ensemble patrimonial viticole unique, toujours en exploitation aujourd’hui [...] » (Dossier de presse, Coteaux, Maisons et Caves de Champagne).

Différentes constructions sont associées à la production du Champagne ; de la loge de vigne, à la maison de Champagne en passant par les chais et autres caves, les architectures ponctuant l’élaboration du Champagne sont nombreuses.

Les loges de vigne, ou cabanes de vigne, cadoles… sont des constructions modestes, composées d’une seule pièce, utilisées le plus souvent par les vignerons pour s‘abriter, se nourrir et se reposer.

Apparues au 16e siècle, elles se sont réellement développées à la fin du 19e siècle pour être abandonnées au début du 20e siècle. Elles ponctuent le vignoble champenois et servent de points de repère.

Les loges de vigne sont aujourd’hui peu utilisées, si ce n’est comme support de communication, pour certaines maisons de Champagne. Elles peuvent également, pour certaines, être utilisées pendant la période des vendanges.

Si la loge de vigne est généralement construite en maçonnerie, de briques, de craie, ou de pierres, avec une toiture en tuiles ou en tôle, elle pourrait être réduite à sa plus simple expression ; son rôle premier étant la protection des vignerons des intempéries.

Invités par de grands noms de l’Architecture, des étudiants et des professionnels du monde entier réfléchiront, concevront et assisteront l’identité viticole française de demain depuis la Champagne. Par l’acquisition d’un savoir et d’un savoir-faire transmis par des personnalités remarquables et marquantes (architectes, œnologues, compagnons, artisans, écrivains, penseurs, etc...), ils seront les « maîtres en valeur » de cette initiative d’excellence, perenne et renouvelée, dont le point culminant est l’installation et le développement d’une filière de recherche en activités vignes et vins.

Cette année, l'université d'été est marrainé par l'architecte Salma Samar Damluji ( http://www.dawanarchitecturefoundation.org )

Architecte britannique d’origines irakienne et libanaise, Salma Samar Damluji est diplômée de l’Architectural Association of Architecture et du Royal College of Art de Londres.
Elle a travaillé avec l’architecte égyptien Hassan Fathy (1975-1976) et (1983 à 1984). En 2008, elle a établi avec ses collègues au Yémen la Fondation Daw’an Mud Brick Architecture à Mukalla,Hadramut et a travaillé sur des projets de construction et de réhabilitation en terre. Damluji a effectué de nombreux travaux sur le terrain et de la recherche sur l’architecture dans la région arabe.

Elle est l’auteur de plus de 12 titres dont « Zillij, L’art de la céramique marocaine » (1993) avec John Hedgecoe, « L’architecture d’Oman » (1998), « L’architecture des Émirats arabes unis » (2006) et « L’architecture du Yémen » (2007). Son dernier ouvrage « L’autre architecture: géométrie, terre et vernaculaire « (Leçon inaugurale de l’École de Chaillot) a été publié à Paris en 2015 et présélectionné à l’Académie d’Architecture pour le Prix du Livre d’Architecture en novembre 2015.

Elle a été élue membre de l’Académie d’Architecture, Paris (2017). Sa publication à venir s’intitule Hassan Fathy: Earth & Utopia, Éditions Laurence King, Londres (automne 2018).
Depuis 2013, elle est professeur à la Faculté d’ingénierie et d’architecture Maroun Semaan de l’Université américaine de Beyrouth.

INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES : https://www.architectureetchampagne.fr/#

 

du 19/07/2018 au 30/07/2018
de 08:30 à 20:30
Châlons-en-Champagne
51000 Châlons-en-Champagne
France
L'inscription est obligatoire
1  
50 participants max.
1  
Tarif : 220 €

Organisé par

En partenariat avec